Manque d’espace, montée du niveau de la mer, les spécialistes du changement climatique ont imaginé la création de propriétés flottantes pour pallier ces désagréments. Un concept qui pourrait intéresser de nombreuses villes du monde entier. Petit décryptage dans ce billet.

Maisons flottantes : les projets

Les quartiers flottants existent déjà à Amsterdam. On trouve ainsi des immeubles flottants à Waterbuurt West, à côté des bateaux-logements.

Dans le Pacifique, une entreprise californienne a remporté un contrat pour construire la première « ville flottante », qui verra le jour d’ici 2019. La Polynésie français, avec ses 118 îles et atolls, est particulièrement menacée par la montée des eaux et elle constitue le projet phare de cette initiative  architecturale. La région espère aussi préserver son corail, menacé de disparition avec l’élévation du niveau de la mer.

« Nous prévoyons de mettre à flot les premiers modules en 2018. Ils auront une taille de 50 x 50 mètres. L’idée est de rendre ces communautés flottantes aussi autonomes que possible, en ce qui concerne l’eau, l’énergie et la nourriture », déclare M. Rujikov, ambassadeur du Seasteding Institute, une entreprise de la Silicon Valley.

Un consortium privé devrait construire 300 maisons flottantes pour un coût d’environ 50 millions de dollars

Maisons flottantes: les avantages

Plus sûres et moins chères, les maisons flottantes présentes de nombreux avantages:

  • Elles sont aussi plus solides, appelées à durer longtemps
  • Elles pourraient permettre à une ville de s’agrandir
  • Elles pourraient se déplacer dans un autre endroit de l’agglomération
  • Elles seraient l’occasion de créer une nouvelle expérience communautaire

Maison flottantes: les défis

Les villes flottantes ne devront cependant pas déroger à quelques règles :

  • Bénéficier à l’économie locale
  • Exploiter la mer, la terre et l’air dans le respect de l’environnement

Maisons flottantes: les normes

En outre, une maison flottante est soumise à des normes très strictes. Il convient de prendre en compte:

  • la qualité des matériaux utilisés (bois, aluminium, flotteurs)
  • les contraintes énergétiques
  • les contraintes juridiques dues à son emplacement

Si vous avez aimé cet article, alors vous aimerez peut-être rester dans la même ambiance en lisant le livre du même auteur,  Au-delà de l’Horizon.   

 

 

Please follow and like us: