Les grandes inventions chinoises

L’homme et son incroyable inventivité!

J’aime trouver de la matière pour mes livres dans des essais, et en particulier dans des manuels d’histoire. La manière dont les grandes civilisations se sont développées est une bonne base pour créer un monde futuriste.

Dernièrement, je me suis intéressée aux grandes inventions chinoises.

Les quatre inventions dont je vais vous parler se situent entre le début de l’ère chrétienne et jusqu’à l’an mille. Certaines ont eu lieu à l’époque Tang-Song, un grand empereur ayant gouverné au VIIè siècle. Mais quelles sont ces grandes inventions chinoises qui ont bouleversé le monde?

Les grandes inventions chinoises : l’imprimerie

Vous croyez que l’imprimerie a été inventée par Gutemberg? Eh bien non! En réalité, Gutemberg l’a réinventée et perfectionnée au XVème siècle.

Les Chinois, au début du XIè siècle, inventent le système des signes mobiles, ces caractères qu’on déplace pour produire un texte: c’est le principe de la typographie. Mais le souci vient du fait que le chinois n’est pas une langue alphabétique. Leur écriture repose sur des milliers d’idéogramme, ce qui rend le système peu adapté. A la base, il s’agit de graver des textes sur des planches, et de presser pour obtenir la reproduction sur papier. Notre alphabet restreint se prêtera idéalement à ce système ingénieux alors qu’il sera rapidement abandonné en Chine.

La boussole, une autre grande invention chinoise

Tout part de l’expérience qu’une cuillère aimantée que l’on place en équilibre sur du bronze indique toujours le sud. Un ouvrage, le Le Wujing Zongyao, appelle cet instrument un « poisson indiquant le sud », et il est très rapidement utilisé comme instrument de navigation.

Les grandes inventions chinoises: la poudre à canon

La poudre à canon a été inventée par les alchimistes chinois, des adeptes du taoïsme. Ils ont mis au point un étrange mélange destiné, à l’origine, à guérir des maladies de peau.

Le mélange, fait de soufre, de charbon et de salpêtre avait la fâcheuse tendance à s’enflammer au contact d’une flamme. Ces « incidents » ont donné d’autres idées à ses inventeurs qui ont vite trouvé des débouchés plus guerriers à ce mélange détonnant! Le bruit produit par les explosions effrayait les ennemis, et bientôt la poudre à canon donna naissance aux premières armes types lance-flammes.

La monnaie et le papier-monnaie

La pratique du troc ayant ses limites, les Chinois ont inventé les premières monnaies, sous la forme de pièces en bronze ou en cuivre qui comprenaient un trou en leur centre. Bien pratique pour les porter en colliers, mais un peu lourd au final.

Le papier-monnaie, à l’origine un billet de change, en vint à remplacer ces sapèques , de trop faible valeur et la proie des voleurs de grand chemin.

Vous aimez le style de l'auteure? Restez dans l'ambiance...
Téléchargez une nouvelle GRATUITE (Extraite du recueil Lire et Délires, disponible sur Amazon)!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.