La médecine du futur

Bientôt immortels?

Ecrire, c’est partir en exploration. Ecrire de la science-fiction, c’est carrément s’expatrier!

C’est dans cet état d’esprit que je fais mes recherches à chaque nouvelle histoire, ce qui m’amène parfois dans des contrées si vastes et touffues que je passe des heures à lire ou à visionner des documentaires que je n’aurais jamais découverts autrement.

En ce moment, j’ai une idée de nouvelle qui a pour thème l’alimentation en rapport avec l’espérance de vie, et c’est ainsi que je me suis penchée vers ce que sera – peut-être – la médecine du futur et ce qu’elle nous réserve dans un avenir pas si éloigné que cela !

Je vous livre ci-dessous quelques trouvailles et objets de recherche de ces savants pas-si-fous-que-ça qui vont radicalement changer notre quotidien médical et nous soigner grâce encore plus de techniques et d’avancées scientifiques.

Bonjour docteur, je viens vous voir pour…

Oubliez cette phrase. La classique visite chez le médecin ne ressemblera plus en rien aux pratiques actuelles.

Car elle aura lieu sans bouger de chez soi! Cette prouesse dépasse largement le cadre de ce qui se pratique déjà (vous savez, les téléconsultations… si populaires ces derniers temps…)

Car la médecine du futur sera très prévoyante, en fait. Votre salle de bain sera par exemple truffée de nombreux capteurs qui sauront évaluer votre état de santé et débusquer les tumeurs cancéreuses et autres maladies bien longtemps avant de développer la moindre tumeur!

Le tout sera analysé par un logiciel depuis votre domicile, et grâce à la nanotechnologie, les nanoparticules qui vous seront injectées iront cibler directement les cellules malades pour les traiter!

Génie tissulaire, mon bon génie…

Cette branche de la médecine est clairement en plein boom. Le but? cultiver des organes en laboratoire pour remplacer la « pièce » défectueuse.

A partir de nos propres cellules, il sera possible de cultiver des organes entiers comme la peau, le sang, des os, des oreilles, un foie!

Bien entendu, il ne sera possible au début que de faire « pousser » des organes à la structure simple. Le cerveau reste l’organe le plus difficile à recréer (on s’en doute), en revanche il sera possible de remplacer certaines cellules nerveuses par injection de cellules plus jeunes. Pour que l’opération réussisse, le patient devra s’armer de patience et se soumettre à une rééducation, mais au final, il pourra récupérer ses fonctions.

L’homme, bientôt immortel?

Saviez-vous que l’ADN est une molécule immortelle? C’est en tout cas ce qu’affirme un chercheur en biotechnologie, William Harelton. D’après ce chercheur, même si nos corps s’usent avec l’âge, nous pourrions repousser grâce à science l’âge de notre mort. A l’image de l’ADN, apparu il y a peut-être 3,5 milliards d’années, et toujours vivant aujourd’hui!

Certains affirment que les reptiles sont immortels, en tout cas ils restent en pleine forme durant toute leur vie, jusqu’au jour de leur mort. Si la plupart meurent de famine ou de maladie dans la nature, ceux qui ont grandi dans un zoo vivent bien plus longtemps que leurs gardiens. Certains reptiles auraient une durée de vie inconnue ! Il serait très difficile de mesurer leur espérance de vie.

En ce qui nous concerne, notre espérance de vie pourrait bien s’accroître grâce aux progrès des nanotechnologies et de la biologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.