juillet 24

Respirer sur notre planète… et ailleurs

D’après les connaissances actuelles, la Terre est la seule planète où l’être humain peut respirer. Je me suis demandé comment et pourquoi, afin d’enrichir l’univers de mon roman, qui se passe dans un monde postapocalyptique où l’oxygène vient à manquer, voire a complètement disparu. Je vous expliquerai de quoi l’air est composé, puis comment s’est formée l’atmosphère. Nous verrons ensuite quelques exemples de planète pourvues d’une atmosphère, puis les expériences menées par les scientifiques pour créer de toute pièce de l’eau et de l’oxygène sur d’autres planètes.

De quoi  l’air est-il composé?

L’air est un mélange de gaz. Ces gaz sont invisibles et sans odeur. L’air est constitué  d’oxygène et d’azote, et d’autres gaz comme le gaz carbonique, l’ozone, l’hydrogène et de vapeur d’eau.

Pourquoi peut-on respirer sur la Terre?

La terre est la seule planète connue qui soit entourée d‘une atmosphère. En outre, cette atmosphère gazeuse est suffisamment dense (de l’ordre d’une centaine de kilomètres d’épaisseur), de sorte  qu’il est possible de respirer.

Ces gaz sont composés d’oxygène.

D’autres planètes du système solaire possèdent une atmosphère (comme Vénus et mars), mais leur atmosphère est essentiellement constituée de gaz carbonique. Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune, quant à elles, ont une atmosphère essentiellement formée d’hydrogène.

Comment l’atmosphère s’est-elle formée sur la Terre?

C’est grâce aux volcans que l’atmosphère primitive de notre planète a pu se constituer. Les volcans, en rejetant des gaz, ont été éjectés. Les gaz engendrés par la matière en fusion ont été dispersés dans l’atmosphère, composée alors de dioxyde de carbone et de méthane. Ces gaz se sont concentrés au-dessus de notre planète, provocant un effet de serre.

Cette atmosphère primitive a réchauffé la planète, mais c’était encore insuffisant pour créer un air respirable. Une autre planète a dû entrer en collision avec la Terre, et les gaz toxiques, constitutifs de cette atmosphère primitive, ont été soufflés pour laisser la place à une nouvelle atmosphère. De nouveaux gaz sont alors apparus: l’azote, le CO2 et la vapeur d’eau.

Puis, les océans se sont formés.

La vie et le développement de la végétation ont accru la quantité d’oxygène dans l’atmosphère grâce à la photosynthèse. Car les plantes rejettent de l’oxygène. (Si vous souhaitez lire une courte histoire postapocalyptique sur le thème de la végétation, je vous conseille l’excellente nouvelle d’Olivier Saraja, Spores, disponible sous ce LIEN. C’est très bien écrit et intéressant).

Les autres planètes du système solaire ont-elles une atmosphère?

Le système solaire est composé de neuf planètes.

L’espace étant dépourvu d’atmosphère et d’oxygène, il est impossible d’y respirer. Sur Mars, il y a bien une atmosphère, mais elle est composée de CO2, d’azote en petite quantité et de quelques traces d’oxygène.

Mercure et Pluton n’ont pas d’atmosphère. Elles sont criblées de météorites. Vénus possède une atmosphère, ainsi que Jupiter, Saturne, Neptune et Uranus. Malheureusement, ces planètes  ne peuvent abriter la vie car elles sont soit trop acides, soit trop gazeuses ou trop denses.

Pourrait-on créer de toutes pièces de l’eau et de l’oxygène sur une autre planète?

Dans le but de coloniser Mars (voire d’autres planètes plus éloignées), la NASA mobilise tous ses talents pour  fabriquer de l’eau et de l’oxygène sur la Lune, d’abord, puis sur d’autres planètes. Les astronautes pourraient ainsi boire et respirer naturellement. De plus, comme il ne serait plus nécessaire de transporter depuis la Terre l’approvisionnement en eau et en oxygène pour des missions lointaines, il deviendrait ainsi possible pour l’Homme de partir pour des destinations lointaines.

La Nasa a donc lancé des tests (le premier aura lieu en 2018) afin d’extraire les ressources nécessaires dans l’espace, en recherchant sur la Lune de l’hydrogène. En extrayant et en chauffant ce gaz, il deviendra possible de créer de la vapeur d’eau. Un premier pas pour trouver de l’eau…

A noter: la NASA a déjà trouvé de l’eau sur la Lune, sous forme de glace.

Une autre expérience est prévue sur Mars en 2020. Là, il s’agira de fabriquer de l’oxygène à partir de l’extraction de dioxyde de carbone trouvée dans l’atmosphère de Mars.

Si vous avez aimé les thématiques abordées dans ce billet, suivez ce LIEN pour découvrir les autres réalisations de l’auteure.

 

Please follow and like us:
Catégorie : "Oxygène" | Commenter